SUIVI DE L'ORGANISTE LOUIS-D'OR

SUIVI DE L'ORGANISTE LOUIS-D'OR

Jan, 2021 Parc national de la Guadeloupe

Depuis une trentaine d’années, les observations d’Organistes louis-d'or se font de plus en plus rares en Guadeloupe. Ce rapport (Amazona/DEAL) présente les données récoltées dans le cadre d'un suivi de l'Organiste louis-d'or (Euphonia musica) en 2017 et 2018.

Ce deuxième suivi, comme le précédent, noircit encore plus la situation de l'Organiste louis-d'or en Guadeloupe ; il est devenu très rare et très localisé, sa présence semble se limiter à un secteur très restreint, les pentes de la Soufrière. L'UICN lui avait attribué en 2012 le statut VU « vulnérable » sur la Liste Rouge des espèces menacées de Guadeloupe (Anonyme, 2012), le considérant ainsi comme une espèce menacée de disparition maintenant sur l’île. Actuellement, cette espèce mériterait d'être classée EN « En danger » ou même CR « En danger critique », puisqu'un déclin est constaté, la zone d'occupation est réduite (on peut même considérer « les pentes de la Soufrière » comme une seule localité) et le nombre d'individus est très réduit.

Voir les observations sur la carte

Voir la métadonnée

Voir la fiche espèce Géonature Altas

Article précédent Article suivant